85% des Français plébiscitent une loi pour faire confiance aux avis clients

Les français veulent une loi pour garantir l'authenticité des avis clients

Aujourd’hui, les recommandations en ligne sont au centre des attentions, des marques, des consommateurs et du gouvernement. Pourtant, les Français continuent de remettre leur authenticité en question, preuve en est de l’étude menée par Trusted Shops avec Opinion Way. Découvrez notre infographie en fin d'article.

Les avis en ligne, de la publicité déguisée ?

Bien que 64% des Français voient dans les avis clients une source d’information sur un produit/service, ils ont une forte méfiance envers les recommandations. L’étude révèle en effet que les français restent prudents à l’égard des avis clients publiés sur la toile. Pour preuve, 92% des Français pensent qu’ils ne seraient pas tous authentiques et 86% considèrent qu’il est difficile de distinguer un avis fiable d’un avis rédigé par un client fictif.

Au-delà de l’authenticité des avis partagés, les Français mettent en cause la transparence des sites de vente en ligne. Ils sont ainsi 79% à penser que les commerçants publient de faux avis sur leurs concurrents et 68% estiment que les avis représenteraient souvent de la publicité déguisée. Enfin, pour 71%, il y aurait une retention d’information, avec des avis négatifs qui ne seraient pas toujours publiés. Se sentent-ils trompés ? Dupés ? L’étude révèle que la majorité des Français n’a pas confiance.

Pour une législation de contrôle des avis

Au-delà de leur méfiance, 85% des français estiment qu’il serait utile (voire très utile pour 49%) de mettre en place une législation pour encadrer et contrôler l’authenticité des retours d’expérience shopping. Le projet de loi pour une République numérique mené par Axelle Lemaire, prévoit d’ores et déjà en son article 15 de mieux informer sur les avis en ligne pour lutter contre les faux avis.

 

En attendant une législation précise, comment savoir quels avis clients sont authentiques ?

Il existe toute une série d'indices simples reconnaissables rien qu'en observant un avis client.  Par exemple, différentes évaluations mixant des retours positifs, neutres et négatifs sont plus vraisemblables qu'une cohorte de louanges ininterrompue. Il n'est en effet pas réaliste que chaque client soit entièrement satisfait.

Si l'entreprise évaluée a répondu aux critiques, cela parle également en faveur de l'authenticité. Cela montre que la personne à qui sont adressés les avis s'occupe activement des problèmes de ses clients. Et dans le meilleur des cas, il existe un profil public de l'auteur ayant laissé un avis, idéalement avec son nom et une photo de profil. Cela augmente fondamentalement la probabilité qu'un client en chair et en os se cache derrière l'évaluation.

Lorsque le profil de l'auteur montre clairement qu'un client a évalué différentes boutiques en ligne, c'est un bon indicateur du fait qu'il n'agit pas uniquement à la demande d'un vendeur, mais qu'il s'agit d'un acheteur crédible.


Et au-delà d’une législation pour encadrer la publication d’avis clients, des solutions existent d’ores et déjà pour authentifier les recommandations de confiance.

Parmi les concepts qui ont fait leurs preuves, celui de Trusted Shops permet non seulement aux commerçants du web et du retail de collecter des avis clients de confiance, mais surtout de les authentifier grâce au numéro de commande des acheteurs. Ainsi, seuls les consommateurs ayant réellement passé commande chez un marchand peuvent laisser un avis, ce qui favorise la relation de confiance entre les commerçants et les français.

Sondage sur les avis clients Opinion Way - Trusted Shops

Nouveau call-to-action

0 Commentaires