Les tendances e-commerce du mois #5 - Amazon, Access2Markets, etc.

Que se passe-t-il actuellement dans le monde de l’e-commerce ? Retrouvez notre condensé d’actualités dans le cinquième épisode de notre série les « Tendances e-commerce du mois ». Nous vous présenterons « Access2Markets », le nouveau portail de l’UE qui vise à aider les PME à accéder aux marchés internationaux. Vous découvrirez également les nouveaux projets de Google et comment le géant d’Internet veut transformer YouTube en une plateforme de shopping. Et pour terminer, nous expliquerons pourquoi Amazon a dû annuler sa campagne pré-Black Friday en France.

blogTitle-Access2Markets-1v-w680h280

La Commission européenne a lancé le portail « Access2Markets »

Après avoir été annoncée il y a déjà longtemps, elle est enfin là ! Le 13 octobre, la Commission européenne a lancé la plateforme en ligne « Access2Markets ». Ce portail de l’UE vise à soutenir les entreprises européennes dans leurs efforts d’internationalisation de leurs activités et à simplifier l’accès aux informations importantes applicables pour tous les pays européens et plus de 120 marchés d’exportation en dehors de l’UE.

Le nouvel outil devrait également aider les PME afin qu’elles puissent trouver le meilleur marché sur lequel vendre leurs produits et ceux sur lesquels les exporter.

Pour les entreprises qui rencontrent des difficultés, le portail « Access2Markets » propose des tutoriels et les réponses aux questions les plus fréquemment posées afin de guider les utilisateurs à travers tout le processus. Si les utilisateurs rencontrent des obstacles à l’exportation, ils ont la possibilité de signaler le problème à la Direction générale du commerce de la Commission européenne pour recevoir de l’aide.

europe_3_200-1

Pour les entreprises qui rencontrent des difficultés, le portail « Access2Markets » propose des tutoriels et les réponses aux questions les plus fréquemment posées afin de guider les utilisateurs à travers tout le processus. Si les utilisateurs rencontrent des obstacles à l’exportation, ils ont la possibilité de signaler le problème à la Direction générale du commerce de la Commission européenne pour recevoir de l’aide.

« Access2Markets » permet aux entreprises de trouver toutes sortes d'informations pratiques sur :

  • les droits de douane et taxes

  • les règles d'origine

  • les exigences applicables aux produits

  • les procédures et formalités douanières

  • les accords commerciaux de l’UE

  • les obstacles au commerce

  • les statistiques commerciales de l’UE.

Le nouveau portail est destiné non seulement aux entreprises déjà actives dans le commerce transfrontalier, mais aussi aux PME qui n'ont pas toujours les moyens d'être compétitives au niveau international ou qui ne sont pas encore conscientes des possibilités commerciales offertes par l'UE.

Comment utiliser « Access2Markets » ?

Vous recherchez des informations sur les tarifs ou les procédures douanières pour un produit spécifique ? La page d’accueil du portail vous permet d’indiquer le nom ou le code SH de votre produit, le pays d’origine et le pays vers lequel vous souhaitez exporter à l’avenir.

Access2Markets_search

Source : Access2Markets

Après cela, vous recevrez les résultats de votre recherche comportant seulement les éléments applicables à votre produit particulier. Dans notre exemple, ce sont les taxes qui se sont affichées, car elles sont propres à chaque pays et non harmonisées dans l’UE.

Access2Markets_search2

Source : Access2Markets

👉 Essayez ! Peut-être que les informations fournies par l’UE seront également utiles pour votre e-commerce et vos activités commerciales ! 

Google envisage de transformer YouTube en une destination shopping

Le service d'information économique et financière Bloomberg a rapporté les derniers projets de Google. Le géant d’Internet envisage de transformer la plateforme vidéo YouTube en destination shopping au cours des prochaines années.

Dans le cadre d’une phase de test, un nombre limité de créateurs ont été invités à taguer les produits présentés dans leurs vidéos sur YouTube et à documenter et analyser ces données. Ces dernières seront ensuite reliées aux propres outils d'analyse de Google.

L'objectif de Google serait de rendre YouTube plus rentable et de le transformer en une véritable plateforme de shopping sur laquelle les utilisateurs pourraient acheter les produits présentés dans les vidéos en un seul clic.

youtube-shopping-

Si vous connaissez la plateforme et avez déjà regardé quelques vidéos sur YouTube, vous avez probablement entendu des phrases comme : « Je vais mettre le lien vers ce produit en description, en dessous de cette vidéo ».

Google ne veut pas manquer l'occasion de vendre ces produits directement à travers les vidéos sur sa plateforme. De cette façon, les utilisateurs ne devront plus chercher les liens dans la description ou quitter YouTube pour acheter les produits sur Internet à l’avenir.

Il existe déjà beaucoup de tutoriels et de vidéos "unboxing" (ouverture de colis) sur YouTube. Comme le PDG de Google Sundar Pichai le suggère, ces types de contenu ont particulièrement le potentiel de transformer la plateforme vidéo en une destination shopping à succès. Ces futurs plans permettront à YouTube de s’affranchir de sa dépendance à la publicité.

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs mensuels en 2020, YouTube aurait le potentiel de rivaliser avec les géants du shopping Amazon et Alibaba.


💡Votre boutique est-elle prête pour Noël ? Vérifiez-le dès maintenant et bénéficiez de conseils marketing efficaces en téléchargeant gratuitement la checklist ci-dessous :

preparer-boutique-en-ligne-noel-2020-e-commerce


Amazon annule sa campagne pré-Black Friday sur demande du gouvernement français

Comme vous le savez, depuis le 30 octobre la France fait face à un deuxième confinement qui devrait durer jusqu'au 1er décembre. Pendant cette période, tous les commerces désignés « non essentiels » sont obligés de fermer leurs portes. Cette décision a provoqué de fortes angoisses mais également la colère des commerçants concernés, notamment face à la concurrence des grandes entreprises e-commerce, telles qu'Amazon, la Fnac ou encore Cdiscount.

blogTitle-Amazon_Brand_Takeover

D’après les petites entreprises françaises, leur réaction résulte surtout du comportement déloyal du géant du Web Amazon qui continue à mettre en œuvre sa stratégie publicitaire. Afin de calmer la situation, le gouvernement français a demandé à Amazon de suspendre sa campagne pré-Black Friday pour le mois de novembre.

Agnès Pannier-Runacher, la Ministre déléguée chargée de l’industrie a expliqué : « ... ça n'était pas du tout approprié dans ce moment où 200 000 commerçants vont devoir fermer leurs portes ». Amazon France a réagi et accepté de ne plus diffuser de publicités pour les offres promotionnelles proposées avant le Black Friday qui aura lieu le 27 novembre.

💡Ce n'est pas la première fois que la France et Amazon s’affrontent en public. Lors du premier confinement, Amazon avait dû fermer six de ses entrepôts en France, en raison d’un conflit avec des syndicats concernant des mesures de sécurité.

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez pas le prochain épisode des « Tendances e-commerce du mois » pour rester à jour sur les actualités de l’univers du shopping en ligne ! ✉️👇

inscription newsletter Trusted Shops

0 Commentaires