8 conseils d’experts pour organiser vos campagnes emailing

Environ 54,9 % des entreprises créent au moins 6 e-mails marketing à la fois et 31,6 % d’entre elles n’y consacrent pourtant pas plus de quatre jours de travail. De ce fait, il est impératif de gérer votre flux de production d’e-mails afin de pouvoir respecter votre planning.

blogTitle-emailSubject

Même si toutes les marques ont un processus de production distinct, les pratiques de base de l’emailing ont tendance à rester les mêmes. Plutôt que d’avoir trop d’e-mails, il est recommandé de mettre en place un processus bien défini et efficace, avec ni trop ni trop peu de contenu pour vos abonnés.

Explorons plus en détail les conseils qui vous aideront à simplifier vos processus d’emailing.

Déterminez vos objectifs

L’analyse de performance de votre campagne n’est possible que si vous avez défini une stratégie emailing et que vous avez fixé des objectifs clairs. Ils donnent une orientation à votre campagne en intégrant des délais stricts et facilitent la réalisation de vos objectifs commerciaux.

Planifiez vos processus internes 

Une fois que vous avez défini vos objectifs, planifiez les tâches et créez un calendrier pour optimiser votre production. Vous devez planifier vos flux de travail de manière à ce qu’ils amènent l’abonné en douceur à votre objectif. Vos courriels doivent correspondre à la personnalité de l’acheteur ainsi qu’à ses intérêts.

Comprenez votre public cible

Il est capital de comprendre vos clients potentiels si vous souhaitez mettre en place un processus de vente adapté. Utilisez l’intelligence artificielle et l’analyse prédictive pour déterminer les préférences de vos prospects et leur envoyer des e-mails ciblés.

Vous pouvez étudier leurs achats antérieurs, la valeur totale de ces achats et l’historique de leur navigateur. Ces détails vous permettront de mieux comprendre le comportement de vos clients et d’envoyer des e-mails pertinents qui leur apportent une valeur ajoutée.

Améliorez vos e-mails – au niveau du texte, du design et du code

Dès que vous commencez à travailler sur vos e-mails, accordez la priorité absolue au public cible et écrivez une version personnalisée. Utilisez un ton conversationnel qui ne ressemble pas à un argumentaire de vente.

Lors de la conception de vos e-mails, suivez les dernières tendances en matière de conception telles que l’interactivité, la gamification, le rich media, la typographie et les données dynamiques. Vos abonnés sont plus susceptibles de se plonger dans des courriels intéressants qui se démarquent dans leur boîte de réception.

Ces fonctionnalités véhiculent plus efficacement le message de l’e-mail et vous aident à générer des taux de clic plus élevés.

 email-teaser-nl-transaktions-mailsSaviez-vous que plus de 44 % des personnes consacrent plus de trois heures au codage et au développement de l’emailing ? Quel chiffre !

Lors de la création d’un e-mail, utilisez un éditeur de courrier électronique HTML. Lorsque vous codez vos courriels, tenez compte des divers types de messagerie utilisés par vos prospects et des meilleures pratiques à suivre pour chacun.

Par exemple : Outlook n’accepte pas les GIF, alors assurez-vous que votre première image d’animation soit bien logique. Assurez-vous également que le fichier GIF ne contienne pas d’informations CTA ou d’informations importantes pour le destinataire, au cas où il ne pourrait pas le voir.

Conseil de pro : Concevez des e-mails accessibles avec une lisibilité améliorée afin que votre message puisse atteindre tout le monde, y compris les abonnés avec un handicap. 

Testez vos e-mails 

Une fois la création des e-mails terminée, testez leur rendu. En outre, relisez-les pour vous assurer qu’ils ne comportent pas d’erreurs grammaticales. J’ai déjà lu des e-mails commençant par « Slut Jeanne ». Voilà une énorme gaffe de personnalisation. Vous devez veiller à ce que votre marque n’en vienne pas à faire une telle bêtise.

Vous devez également utiliser des tests A/B qui vous permettent de tester deux variantes d’un courrier électronique créé dans le même but. Ainsi, vous pouvez déterminer quelle version convient le mieux à votre public cible. Vous pouvez tester différentes variables telles que les objets, votre nom d’origine, la conception de votre e-mail, différents éléments visuels, l’emplacement et la conception du CTA, etc. 

Prenez en considération différents types de processus pour l’envoi d’e-mails

L’emailing va bien au-delà des e-mails marketing. Il doit aussi inclure tous les types de flux de messagerie, tels que les e-mails de bienvenue, les e-mails d’abandon de panier, les e-mails de réengagement, les e-mails de fidélisation de la clientèle, les e-mails de retour d’expérience, etc. 

Au moment de l’inscription d’un abonné, vous envoyez un courriel de bienvenue pour lui présenter la marque. De même, un abonné inactif peut être reconquis en envoyant un courriel de réengagement, tandis qu’un courriel d’abandon de panier peut vous aider à récupérer un client perdu.

Commencez lentement

Pour toutes les entreprises qui n’ont pas encore commencé à utiliser des flux de production d’emailing dans leur entreprise, il est conseillé de commencer lentement. Créez deux flux de travail au départ et testez-les avant d’en créer d’autres. Effectuez des itérations et optimisez-les pour de meilleurs résultats.

Analysez les statistiques de vos e-mails

L’analyse des paramètres de messagerie est d’une importance capitale pour savoir si votre campagne emailing est en bonne voie ou non. Surveillez le taux d’ouverture, le taux de clics, le taux de rebond et les désabonnements et essayez d’améliorer vos e-mails afin de booster les résultats et de favoriser une meilleure croissance de votre entreprise. 

Conclusion

De l’automatisation de vos campagnes emailing dépendra le type d’engagement que vous obtenez de vos abonnés. Plus vos e-mails seront bons et pertinents, plus vos abonnés seront conquis. En adoptant une approche orientée « processus », vous pouvez simplifier votre flux de production et devenir un spécialiste de l’emailing.

Besoin d'inspiration ou envie de rester informé sur l'actualité e-commerce ? Abonnez-vous à notre newsletter. Cliquez sur la bannière ci-dessous :

Nouveau call-to-action

0 Commentaires