Bilan 2020 : Nouveaux chiffres clés e-commerce de la Fevad

L'épidémie de Covid-19 a incontestablement marqué l'année 2020 : les restrictions imposées à tous ont modifié les habitudes d'achat des Français et ont durablement influencé le secteur du commerce électronique. La Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a récemment publié son rapport annuel sur l'état du marché. Dans ce rapport, la Fevad donne un aperçu de l'évolution de l'e-commerce en France, compare cette évolution à celle constatée en Europe et précise ce qui, en 2020, a été important pour les cyberacheteurs lors de leurs achats en ligne.

blogTitle-MijnWebwinkel_start_webshop-1v-w680h280

Sommaire :

1- Le secteur de l'e-commerce en plein essor
2- L'importance des sites marchands
3- Les modes de paiement et de livraison les plus utilisés
4- L'e-commerce en Europe et dans le monde
5- L'e-commerce et la responsabilité sociétale

Le secteur de l'e-commerce en plein essor

En 2020, l'e-commerce a atteint un chiffre d'affaires de 112,2 milliards d'euros, soit une augmentation de +8,5% par rapport à l'année 2019. Le secteur représente ainsi 13,1% de l'ensemble du commerce de détail de produits en 2020, soit +3,3% par rapport à 2019.

Même si la pandémie a fortement touché chacun d'entre nous dans sa vie privée et professionnelle, elle a eu des effets positifs sur l'e-commerce : par rapport à 2019, 1,5 million de nouveaux acheteurs ont été enregistrés en 2020 traduisant une forte augmentation du commerce sur Internet. En tout et pour tout, ce sont 41,6 millions de Français qui effectuent désormais régulièrement une partie de leurs achats en ligne.


Vous n'avez pas encore de boutique en ligne, mais vous envisagez de créer votre propre site de vente ? Nous vous expliquons les étapes et démarches les plus importantes dans notre article : Comment créer un site de vente en ligne ? [+Checklist]

Vous pouvez également télécharger notre checklist gratuite en cliquant sur le bouton ci-dessous. 👇
comment-creer-sa-boutique-en-ligne


💡À noter : 41% des cyberacheteurs effectuent leurs achats à partir de leur smartphone. Pour que votre entreprise puisse également atteindre ces 17,1 millions de Français, il est primordial que votre site web soit bien adapté aux mobiles !

En 2020, chaque consommateur a, en moyenne, dépensé 2 700 euros sur internet. Voyons quelles catégories de produits ont eu le plus de succès auprès des Français :

  • Mode-Habillement

  • Produits culturels

  • Hygiène & beauté

  • Jeux & jouets

  • Chaussures

  • Produits techniques/électroménagers

  • Alimentation & boissons

blogTitle-wp_google_shopping-w680h280

L'importance des sites marchands

Pour beaucoup de propriétaires de magasins, créer un site marchand a été la seule possibilité de générer des ventes pendant le confinement.

Ainsi, le nombre des sites de vente actifs a augmenté de +12% par rapport à l'année précédente.

Avec 24,5 millions de cyberacheteurs au cours de l'année 2020, Amazon.fr reste la marketplace la plus populaire en France. La Fnac.com arrive en seconde position, suivie par la plate-forme Cdiscount.

Pourquoi devriez-vous également vendre vos produits ou services en ligne ?

D'après la Fevad, 68,6% des cyberacheteurs considèrent que tous les magasins physiques devraient également proposer la possibilité de commander en ligne.

Et lorsqu'on observe la croissance des entreprises, la présence en ligne semble être un atout de taille. Les chiffres sont univoques : 52% des boutiques qui vendent en ligne affichent une croissance positive, contre 39% pour les commerces qui ne sont pas présents sur le net.

En créant une boutique en ligne, vous pouvez, par exemple, bénéficier des avantages suivants :

  • un chiffre d’affaires plus élevé

  • une augmentation de la fréquentation de votre magasin physique

  • un élargissement de votre clientèle (au monde entier)

  • un plus grand confort d’achat pour vos clients

  • une source d'informations sur vos produits

  • avoir une boutique ouverte 24/7

Modes de paiement et de livraison les plus utilisés

La Fevad a également réalisé une enquête sur les modes de paiement et de livraison les plus utilisés. Contrairement aux habitudes de paiement constatées en Europe, en France, c'est le paiement par carte bancaire qui est plébiscité pour plus de 80% des transactions en ligne. Certes, l'utilisation de portefeuilles électroniques comme PayPal et Apple Pay a progressé et représente désormais 11,5%, mais cette part reste relativement faible au regard de l’énorme popularité de la carte de crédit.

En 2020, notamment à cause des périodes de confinement, 86% des e-acheteurs se sont fait livrer leurs commandes à domicile. 64% ont souvent choisi l’option de la livraison en points relais. Beaucoup d'e-commerçants ont également proposé l'option populaire click & collect permettant à 41% des e-acheteurs de retirer leur commande directement dans les magasins.

💡Conseil : Vous souhaitez en savoir plus sur la stratégie omnicanale gagnante du retail ? Cliquez ici pour lire notre article sur ce sujet.

blogTitle-click_collect-1v0001-w680h280

L'e-commerce en Europe et dans le monde

81% de tous les internautes français ont effectué des achats en ligne en 2020. Avec ce pourcentage remarquable, la France est, après le Royaume-Uni (avec 92% de cyberacheteurs) le deuxième marché e-commerce en Europe.

Le chiffre d’affaires e-commerce en Europe s’élève à 744 milliards d’euros en 2020. En comparaison, le chiffre d’affaires de la Chine et des États-Unis ensemble est de 2 400 milliards d’euros et donc trois fois plus élevé qu’en Europe.

Ces chiffres nous montrent que, selon la nature de vos produits et la taille de votre entreprise, il pourrait être cohérent de vous lancer à l’international. En effet, 68% des sites leaders vendent leurs produits à d’autres pays et 28% de ces boutiques en ligne sont présentes dans plus de 10 pays du monde. 

Pour débuter à l’international, il peut être judicieux de se tourner, tout d’abord, vers nos pays voisins. Voici le Top 3 des pays européens dans lesquels les entreprises (membres Fevad) sont présentes :

  1. La Belgique

  2. L'Espagne

  3. L’Allemagne

E-commerce & responsabilité sociétale

Si l'e-commerce a gagné en importance et en croissance, un aspect plus éthique vient accompagner cette évolution. De nombreux consommateurs souhaitent que l'e-commerce devienne plus écologique, durable et éthique. D'ailleurs, 53% des cyberacheteurs déclarent tenir compte d'éléments environnementaux ou dits “responsables” lorsqu'ils achètent en ligne.

Ainsi, certains acheteurs ont indiqué qu'ils regroupent leurs commandes, afin de limiter le nombre de livraisons ou qu'ils choisissent de se faire livrer en point relais.

Ce qui est remarquable : 70% des e-acheteurs ont tendance à privilégier les boutiques en ligne éco-responsables pour leurs achats. Cela montre que pour les années à venir, il sera particulièrement important de veiller à ce que votre entreprise implémente des stratégies écologiques et durables. Vous montrerez ainsi à vos clients que vous prenez la question écologique au sérieux.

🌱Quelles solutions existent pour rendre votre e-commerce plus écologique ? Accédez au replay de notre webinar afin de vous démarquer dans votre secteur ! 👇

Voir le webinar

La Covid-19 a eu des répercussions pour chacun d'entre nous que ce soit à titre privé ou professionnel. Mais elle a aussi eu un énorme impact sur l'économie et a propulsé les activités du commerce en ligne, montrant, par son essor, qu'il était plus important que jamais.

👉Alors saisissez votre chance : optimisez votre boutique en ligne, améliorez le parcours d'achat de votre site et offrez à vos clients la meilleure expérience d'achat possible !

Nouveau call-to-action

[source : Fevad]

0 Commentaires