Comment analyser vos concurrents

20171026_Bild_Blogbeitrag_Shopbetreiber-analysieren_632x260px_MKT-1303.jpg

L'observation du marché fait partie de l'activité de toute entreprise de succès. Les cybermarchands, quant à eux, ne font pas exception à cette règle. En fin de compte, en tant qu'e-commerçant, vous n'opérez pas en vase clos et le commerce en ligne est un marché qui change en permanence.

Bien sûr, il vaut mieux se concentrer au début sur les éléments fondamentaux de votre site marchand pour poser les bases solides de votre succès. Toutefois, si vous souhaitez savoir si les prix de vos produits sont compétitifs, si votre site est bien structuré et si vos stratégies marketing sont efficaces, il est conseillé de regarder autour de vous.

Les points suivants sont utiles pour analyser vos concurrents :

  • Visitez le site web de vos concurrents : Vous l'avez sûrement déjà fait pour suivre la concurrence. Allez y jeter à nouveau un coup d'œil pour voir ce qui a changé au niveau du design, de la navigation de menu et du système de prix. Comparez les éventuels coûts supplémentaires pour la livraison ou l'installation avec vos offres.
  • Lisez le blog de vos concurrents : Voici une autre mesure requérant moins d’efforts mais qui peut se révéler très instructive. Vous n'y trouverez pas d'informations internes de l’entreprise, mais les sujets abordés vous permettront de savoir quels produits sont commercialisés de façon ciblée, de quelle façon on s'adresse aux clients, quel est la cible et quelles sont les offres les plus actuelles.
  • Cherchez vos produits sur Google : Lorsque vous cherchez vos produits les plus populaires sur Google, vous trouverez aussi ceux de vos concurrents. Ceci vous permet de vous faire une idée précise du système de prix des concurrents. Grâce au lien « Prix chez plus de X fournisseurs » présent dans les annonces produits de Google Shopping, vous pouvez obtenir un aperçu du prix d'un produit de façon simple et rapide. Vous pouvez également vous faire une idée de l'unicité de vos produits. Pour une machine à laver, il y aura notamment bien plus de résultats de recherche que pour les pièces de rechange d'une voiture de collection. C'est un facteur que vous pouvez prendre en considération au moment de fixer le prix de vos produits.
  • Suivez vos concurrents sur les réseaux sociaux : Votre réticence à faire plaisir à vos concurrents en les suivant sur Twitter, Facebook ou Instagram est tout à fait compréhensible, mais cela peut se révéler très instructif. La tendance actuelle est de présenter ses produits sur les réseaux sociaux. Vous avez là l'opportunité de chercher l'inspiration pour votre marketing de contenu. Si vous ne voulez pas que votre site e-commerce soit reconnu, vous pouvez bien sûr suivre vos concurrents avec vos comptes privés.
  • Lisez la presse spécialisée : Qu'il s'agisse de blogs ou de magazines traditionnels, la presse spécialisée sur l'e-commerce en général et sur vos produits en particulier peut vous donner une idée de ce qui se passe chez la concurrence et des tendances actuelles du marché. Vous y trouverez bien sûr de grandes entreprises, mais aussi de petites start-ups avec des idées innovantes.
  • Passez une commande test : Vous n'avez pas besoin d'acheter un bateau à moteur pour 160 000 euros, mais passer une commande test auprès de la concurrence peut vous donner des idées utiles pour optimiser votre processus de commande. Comment est-on redirigé au panier ? Quelles informations sont requises pour faire un achat ? Comment se présente la confirmation de commande ? Il s'agit de questions que vous vous serez déjà posées concernant votre entreprise et dont les réponses peuvent être comparées.
  • Parlez avec votre entourage : Demandez à votre entourage ce qu’il pense de votre produit. Où avez-vous acheté ce produit et pourquoi ? Quel a été le facteur décisif qui vous a poussé à prendre cette décision d'achat ? Si vous souhaitez recevoir des opinions neutres, il est conseillé d'entrer en contact avec d'autres commerçants. Vous pouvez les rencontrer à l'occasion de salons, de sessions de formation et de réunions thématiques que vous pouvez trouver par exemple sur Meetup.

Privilégiez l’inspiration à la copie

Laissez-vous inspirer par l'analyse des concurrents, mais ne copiez pas leurs solutions et évitez toute pratique déloyale comme la publication de faux avis ou de commentaires trompeurs sur les réseaux sociaux. Outre le fait que vous ne devriez pas en avoir besoin si vous êtes un bon entrepreneur, le dévoilement de ce type de pratiques pourrait endommager votre image de marque de façon considérable. Limitez-vous à collecter de bonnes idées pour mieux positionner votre entreprise sur le marché.

Nouveau call-to-action

0 Commentaires