SEO Black Hat : 12 méthodes et techniques à éviter

Apparaître dans les premiers résultats de Google est l'objectif de beaucoup de propriétaires de sites web, mais il est fortement déconseillé de chercher des raccourcis et des solutions déloyales pour atteindre plus rapidement cet objectif. Le cloaking, le bourrage de mots-clés... il existe de nombreuses pratiques du SEO Black Hat à éviter - faites donc attention, car l'utilisation de ces techniques peut être coûteuse.

blogTitle-black-hat-seo-w680h280

Sommaire :

1- Le SEO Black Hat : définition
2- Les techniques du SEO Black Hat à éviter
3- Comment obtenir un bon classement sur Google sans le SEO Black Hat ?

Qu'est-ce que le SEO Black Hat ?

Le SEO Black Hat est un ensemble de stratégies interdites qui vise à obtenir un meilleur classement d’une page dans les résultats d’un moteur de recherche comme Google.

En d'autres termes, ce sont des actions abusives qui vont à l'encontre des directives des moteurs de recherche et qui doivent définitivement être évitées par les webmasters.

💡 Bon à savoir : Le SEO Black Hat doit son nom aux vieux westerns, les films dans lesquels le méchant portait un chapeau noir, et est en opposition directe avec ce que l'on appelle le SEO White Hat qui est l’ensemble des techniques effectuées légalement pour optimiser le classement d’une page.

Le SEO Black Hat est donc l’ensemble de techniques illégales utilisées pour améliorer le classement de son propre site dans les résultats de recherche. Ces pratiques visent à faire croire à l'algorithme de Google que le contenu d’une page donnée est le meilleur pour la recherche des internautes.

L'objectif principal des moteurs de recherche étant d'offrir la meilleure expérience possible à leurs utilisateurs, ils sont toujours attentifs à la qualité des sites :

Depuis que les moteurs de recherche existent, certains propriétaires de sites web ont recours à des techniques frauduleuses afin de faire figurer leurs pages parmi les premiers résultats de recherche. Ces pratiques portent préjudice aux internautes non seulement parce que les pages Web qui ne sont pas pertinentes font de l'ombre à celles qui le sont, mais aussi parce que ces dernières se révèlent, de ce fait, plus difficiles à trouver.

(Extrait de l'Aide Search Console de Google)

Il semble bien évident que si le moteur de recherche découvre (par exemple, par une mise à jour de l'algorithme ou une action manuelle) que vous utilisez l'une des techniques du SEO Black Hat, les conséquences seront coûteuses. Il est très probable que Google :

  • diminue votre classement dans les SERP et que, par conséquent, votre trafic organique chute.

  • supprime complètement votre site  de l'Index Google pour qu’il ne soit plus affiché dans les résultats de recherche.

Quelles sont les techniques du SEO Black Hat à absolument éviter ?

Vous n’êtes pas encore très familier avec le référencement naturel et ne savez pas quelles techniques utiliser ? Ou vous êtes à la recherche de nouvelles stratégies pour renforcer la visibilité de votre site ?

Quoi qu'il en soit, vous trouverez ci-dessous 12 techniques de référencement illégales à éviter pour que vous puissiez booster votre position dans Google d’une manière légale et efficace.

1. Le bourrage de mots-clés (keyword stuffing)

La technique SEO la plus connue est le bourrage de mots-clés, en anglais le keyword stuffing. Elle consiste à répéter un ou plusieurs mots-clés dans un texte sans beaucoup de contexte.

Les rédacteurs qui remplissent leurs textes de mots-clés non pertinents espèrent obtenir un meilleur classement, même si cela signifie que leur texte n'est pas utile pour les lecteurs. 

L'exemple suivant est tiré d'une vieille blague célèbre parmi les experts SEO :

Un rédacteur SEO entre dans un bar, un grill, un pub, une maison publique, un irlandais, un barman, des boissons, de la bière, du vin, de l'alcool... (source)

L'objectif des "keyword stuffers" est d'apparaître dans les résultats de recherche organiques pour le plus grand nombre possible de mots-clés. Toutefois, s’ils ne sont pas pertinents, l'expérience du visiteur du site sera plus que médiocre.

❗Attention : l'algorithme de Google trouve assez facilement les pages qui exploitent cette technique.

N'oubliez pas que le contenu de votre page doit être écrit pour les lecteurs, et non pour les moteurs de recherche !

2. Le contenu dupliqué

Le plagiat, qui consiste à créer et publier du contenu en double, est une technique que Google lui-même déconseille.

S'approprier le contenu écrit par d'autres personnes n'est pas seulement injuste, c'est aussi contre-productif pour votre réputation et vous fait perdre votre temps : lorsque les moteurs de recherche analyseront les pages de votre site, tout contenu dupliqué trouvé sera ignoré et fera baisser le classement de la page.

Conseil : Si vous souhaitez utiliser un contenu original sur plusieurs pages de votre site, sur les réseaux sociaux, etc., pensez toujours à marquer la page comme "noindex" ou le lien comme "nofollow" pour éviter tout type de problème. 

👉 Règle générale : Essayez toujours d'écrire des textes uniques !


💡 Vous aimerez aussi : Comment mettre à jour votre contenu et améliorer votre référencement SEO ?


3. Le contenu généré automatiquement

Le fait d'avoir un blog et de publier régulièrement de nouveaux articles envoie un signal positif à Google et contribue à améliorer le trafic sur votre site.

Cependant, la tenue d'un blog demande du temps et un dévouement constant. C'est pourquoi certaines personnes ont recours à des "robots de blogging", des outils qui génèrent, mettent à jour et publient automatiquement du nouveau contenu.

Bien que cela puisse sembler une solution commode et que l'intelligence artificielle continue à faire de grands progrès, il faut garder à l'esprit que le contenu ne sera ainsi jamais utile pour les internautes. Le texte paraît mécanique, non fluide, comme s'il avait été écrit par un locuteur non natif ou, en fait, par un robot.

inteligencia artificial robóticos

4. Le contenu caché

On parle de “contenu caché” lorsque la taille de la police est égale à 0 ou bien lorsqu'un article est écrit dans la même couleur que le fond de page.

Bien que cette technique, contrairement au bourrage de mots-clés, ne nuise pas nécessairement à l'expérience utilisateur, elle reste interdite. En effet, les moteurs de recherche savent qu’une page contenant du texte caché ne répondra pas aux requêtes des internautes.

5. Le cloaking

Avec la technique du cloaking (ou masquage), deux contenus différents sont présentés respectivement aux visiteurs du site et au moteur de recherche. Le camouflage est une tentative de tromper l'algorithme de Google afin qu'une page puisse être affichée aux internautes pour des mots-clés que le texte ne contient pas réellement.

Certaines pages utilisent le cloaking pour insérer des liens spammy, des malwares ou des commandes de redirection illégales.

6. Le spamming dans les commentaires

Souvent, dans la section dédiée des blogs, forums ou autres pages similaires, vous pouvez trouver des commentaires qui contiennent un lien vers une autre page. Cette technique est utilisée pour obtenir rapidement un grand nombre de backlinks.

En soi, ce n'est pas nécessairement une mauvaise technique : si votre commentaire et/ou votre lien apporte une valeur ajoutée au lecteur, c'est une stratégie que vous pouvez mettre en œuvre avec parcimonie et prudence. Toutefois, si le lien n'est pas pertinent, vous risquez d'être pénalisé pour spam.

protección antispam

7. Les pages satellites (doorway pages)

Les pages satellites, en anglais doorway pages, sont conçues pour rediriger les visiteurs vers d'autres pages.

Il s'agit d'une page liée à une recherche spécifique sur Google et créée pour être placée en tête des résultats de recherche. Cependant, lorsque les internautes cliquent dessus, ils sont automatiquement redirigés vers une autre page. En d'autres termes, une page satellite permet de rediriger le trafic, mais n'offre aucune valeur à l'utilisateur.

8. L'abus des données structurées et des Rich Snippets

Les Rich Snippets (ou extraits enrichis) sont des éléments supplémentaires qui s'affichent dans les résultats de recherche afin de rendre une page plus attrayante à cliquer que les autres. Par exemple, on peut trouver les heures d'ouverture d'un magasin, le numéro de téléphone ou des étoiles symbolisant des avis clients.

Les données structurées sont un moyen par lequel vous pouvez modifier la façon dont votre contenu est affiché.

Le SEO Black Hat consiste à fournir des informations inexactes dans les données structurées pour tromper les moteurs de recherche et les internautes. Par exemple, une personne pratiquant le SEO Black Hat pourrait s'attribuer cinq étoiles sur un faux site d'évaluation et ajouter des données structurées afin de se démarquer dans les SERP (ou page de résultats des moteurs de recherche). Il s'agit d'une technique très risquée car Google encourage les utilisateurs à signaler les sites web qui abusent des données structurées.

9. La manipulation des liens et l'achat de backlinks

Recevoir des backlinks de pages ayant une bonne autorité de domaine peut vraiment améliorer le référencement naturel de votre site. Toutefois, si vous achetez ou créez des backlinks pour manipuler votre classement, vous enfreignez les instructions que Google donne aux webmasters.

Cette technique du SEO Black Hat pourrait avoir l'effet inverse et paralyser complètement la visibilité de votre site web.

Voici quelques exemples de systèmes de liens de Google susceptibles d’ avoir un effet négatif sur classement d’un site : 

  • l'achat ou la vente de liens, de biens ou de services pour obtenir des backlinks

  • la création de liens en collaboration avec d'autres sites dans le seul but d'obtenir des liens vers votre propre site ("Établissez un lien vers mon site et j'établirai un lien vers le vôtre")

  • l'utilisation de programmes ou services qui créent automatiquement des liens vers votre site


💡 Vous aimerez aussi : Utiliser des liens pour améliorer la popularité d’un site e-commerce


10. Le SEO négatif

Contrairement aux autres, cette technique du SEO Black Hat ne vise pas à améliorer son propre classement, mais à détériorer le classement des concurrents.

L'une des méthodes pour y parvenir consiste à laisser des avis négatifs sur des plateformes ouvertes, ou à pointer des liens non naturels vers le site concurrent.

Pour éviter que votre site ne soit affecté par le SEO négatif, gardez toujours un œil sur vos backlinks avec l’aide d’outils comme ahrefs Backlink Checker.

Assurez-vous également d'avoir un contrôle total sur vos avis en ligne.

Recueillez et gérez les avis clients de votre entreprise sur Google My Business, Trusted Shops et Trustpilot avec un seul outil : Notre Reputation Manager. 👇

Télécharger

11. Les fermes de liens

Les fermes de liens sont des pages ou des sites entiers comportent un grand nombre de liens et souvent aucun contenu ou aucune valeur ajoutée pour l'utilisateur.

Leur objectif se limite donc exclusivement à créer des liens afin d'augmenter le classement d'une page pour un mot-clé spécifique.

12. La redirection non autorisée

En soi, la redirection d’un lien n'est pas une mauvaise technique SEO, elle est même parfois nécessaire (par exemple, lors du transfert du site vers une nouvelle URL), mais certaines redirections peuvent être "trompeuses".

Ces types de redirections visent à faire en sorte que les moteurs de recherche indexent un certain contenu, mais dirigent ensuite les utilisateurs vers une autre URL avec un contenu différent.

Comme dans le cas du cloaking, les utilisateurs verront alors un contenu différent de celui que le robot d'indexation de Google a analysé, et pourront être victimes de spam ou d'autres contenus dangereux.

Comment obtenir un bon classement sans SEO Black Hat ?

Bien que les techniques du SEO Black Hat puissent sembler être une solution facile pour obtenir un bon classement sur Google en peu de temps, les résultats sont souvent éphémères et très risqués.

Si Google le découvre, votre site recevra une pénalité qui entravera pour longtemps tous vos efforts futurs. Nous vous conseillons plutôt d'investir votre temps dans l'optimisation légale de votre site. Ceci vous garantira un succès sur le long terme.

Suivez toujours les instructions de Google pour les webmasters : gardez à l'esprit les techniques à éviter, et continuez à vous tenir informé des meilleures techniques SEO ! 

Vous souhaitez gagner en visibilité et augmenter le trafic de votre boutique en ligne ? Téléchargez gratuitement notre checklist spéciale SEO 👇

Téléchargez notre checklist

Traduit et adapté de l’article original : Black Hat SEO: 12 tecniche vietate da evitare

0 Commentaires