Comment éviter la cannibalisation SEO ?

L'optimisation de votre contenu pour le référencement est indispensable si vous souhaitez que votre boutique en ligne soit bien classée dans les moteurs de recherche. Vous savez pertinemment que les mots-clés sont la clé du succès. Malheureusement, leur planification peu judicieuse peut avoir des répercussions négatives à savoir la cannibalisation du contenu. Dans cet article, vous apprendrez ce que signifie la cannibalisation de contenu, quels en sont les effets et comment l'éviter.

Qu'est-ce que la cannibalisation SEO et comment affecte-t-elle votre site web ?

Imaginez que vous dirigez une boutique en ligne vendant du café. Il peut vous sembler évident que vous souhaitez positionner la page d'accueil et les différentes sous-pages de votre site pour le mot-clé "café". Il suffit donc d'inclure ce mot dans tout le contenu de votre site pour indiquer aux robots de Google que les clients trouveront cette délicieuse boisson chez vous.

Ça semble logique, non ? Mais ce n'est pas si simple.


💡La cannibalisation SEO (ou cannibalisation de mots-clés) se produit lorsque plusieurs sous-pages d'un domaine sont optimisées pour le même mot clé, et que leur contenu est similaire ou dupliqué.

Le phénomène de cannibalisation SEO a un impact négatif sur votre position dans les résultats de recherche et, par conséquent, sur le trafic et les ventes de votre site web. Tout cela parce qu'en optimisant plusieurs sous-pages pour le même mot-clé, Google a du mal à décider quelle sous-page est la mieux adaptée à la requête saisie par l'utilisateur. Le résultat ? Plusieurs sous-pages échangent leur position dans les SERPs (Search Engine Result Pages) : un jour l'internaute verra l'une d'entre elles; le jour suivant, une autre, et ainsi de suite.

En gardant tout cela à l'esprit, il est facile de conclure que les boutiques en ligne sont particulièrement sujettes à la cannibalisation de mots-clés. En effet, pour un même mot-clé, vous pouvez vouloir positionner à la fois une catégorie de produit mais aussi des produits particuliers ainsi que leurs variations (de couleurs ou tailles différentes par exemple). Lisez ce qui suit pour en savoir plus sur ce phénomène et sur la manière d'y faire face.

Causes de la cannibalisation des mots-clés

Comme mentionné précédemment, la cannibalisation du contenu se produit lorsque le contenu d'une page est dupliqué. Cela peut être provoqué par :

Afin de combattre la cannibalisation sur votre site, vous devez alors veiller non seulement à publier un contenu varié et de qualité, mais aussi à travailler la structure de vos pages afin qu’elles soient faciles à lire par Google.

Téléchargement gratuit 👇Nouveau call-to-action

Comment vérifier si vous avez affaire à de la cannibalisation ?

Je serai honnête avec vous : si vous gérez une boutique en ligne, il y a de fortes chances que vous soyez touché par le phénomène de cannibalisation. C'est pourquoi il est si important de travailler constamment à l'optimisation de vos pages et d'analyser régulièrement votre contenu. Comment s’y prendre?

Vous avez le choix entre plusieurs outils :

Google Search Console

Le service gratuit de Google n'offre certes pas de données concrètes sur la cannibalisation elle-même, mais il constitue un bon point de départ pour une analyse plus approfondie.

Dans l'onglet "Performance”, il suffit d'ajouter une nouvelle requête, de basculer l'onglet sur "Pages" et de voir quelles sous-pages apparaissent lorsque vous tapez un mot clé donné dans le moteur de recherche :

Source : lafabriquedunet.fr

Le nombre de clics et d'impressions peut vous donner une idée de la manière dont les sous-pages sont optimisées pour un mot-clé particulier et si elles sont en concurrence les unes avec les autres.

L'inconvénient de Google Search Console est que vous ne pouvez vérifier les mots-clés individuels dans l'outil qu'en les saisissant manuellement. Toutefois, si vous effectuez des recherches sur votre site pour les requêtes les plus importantes et les plus stratégiques pour votre entreprise. La Google Search Console constitue une bonne introduction.

Screaming Frog

Dans la version gratuite de l'outil, vous pouvez vérifier jusqu'à 500 liens.

Pour effectuer une analyse, il suffit d'entrer l'URL qui vous intéresse et d'effectuer un crawl complet de la page. Après cette action, vous serez en mesure de trouver les éléments répétitifs : par exemple, le titre de la page, les balises de méta-description, les balises alt, les titres H1 et H2 ou les répétitions dans le contenu (degré de saturation similaire avec le même mot-clé) sur des sous-pages particulières :

Source : Screaming Frog

Senuto

Senuto propose un moyen très simple de vérifier si votre domaine est touché par le phénomène évoqué dans l'article. Après avoir saisi l'URL, sous l'onglet "Analyse de la visibilité", nous sélectionnons l'option "Cannibalisation".

Source : senuto.com

L'outil explore l'ensemble du domaine en montrant les mots-clés et les URL affectés par la cannibalisation.

L'outil est payant, mais Senuto propose un essai gratuit de 14 jours.

Comment gérer la cannibalisation de mots-clés ?

Vous savez déjà comment analyser votre site pour détecter la cannibalisation du contenu. Voyons maintenant les mesures spécifiques que vous pouvez mettre en place si ce problème se produit sur votre site et comment vous pouvez vous en prémunir.

Actualiser et diversifier le contenu

Une mesure évidente pour améliorer la qualité de votre site consiste à modifier le contenu, par exemple des descriptions de produits, des catégories ou des articles de blog, afin qu'il soit sensiblement différent. Ainsi, si vous avez publié deux textes traitant de la même question (et donc classés pour le même mot clé), modifiez l'un d'eux pour qu'il aborde un aspect différent du phénomène (et utilisez, par exemple, un mot clé de longue traîne). Une telle mise à jour est d'ailleurs une excellente occasion pour attirer du trafic supplémentaire sur votre site !


💡Vous aimeriez aussi : Comment mettre à jour votre contenu et améliorer votre référencement SEO ?


La règle principale est qu'une sous-page doit correspondre à une seule requête. Pour le mot-clé le plus général, c’est la page principale qui doit être positionnée alors que pour un mot-clé plus spécifique on préfèrera positionner la page des catégories et ainsi de suite.

>> Téléchargez le livre blanc gratuit

Lors de la mise à jour, n'oubliez pas de vous concentrer également sur les balises méta ou alt.

Regrouper plusieurs pages en une seule (redirection 301)

Une autre façon d'éliminer le nombre d'URL correspondant à un seul mot-clé est de choisir la sous-page la plus performante dans le moteur de recherche et de rediriger le trafic vers celle-ci depuis les autres. Toutefois, cela ne fonctionnera que si chacune des sous-pages a une fonction similaire (par exemple, il s'agit d'articles de blog ou d'articles relatifs au même produit). Pour ce faire, utilisez une redirection 301.

Ces pages doivent, bien entendu, être reliées entre elles par des liens thématiques. Les redirections 301 incorrectes peuvent entraîner une baisse du classement dans les résultats de recherche.


💡Vous aimeriez aussi : Augmenter votre autorité de domaine pour un meilleur référencement


Utilisez la balise canonique

Au lieu de mettre en place des redirections, vous pouvez "indiquer" à Google quelle sous-page est la plus importante et la plus pertinente pour un mot clé donné. Pour ce faire, utilisez la balise canonique. La balise canonique est placée dans le code HTML de la page dans l'en-tête, et une page avec cette balise sera affichée à l'utilisateur dans les SERPs.

Les balises canoniques sont une bonne solution lorsqu'une catégorie de produits et un produit spécifique sont en concurrence dans les résultats de recherche. En fonction de votre stratégie, vous pouvez indiquer au moteur de recherche la page vers laquelle les clients potentiels devraient être dirigés.


💡Vous aimeriez aussi : SEO - Pourquoi et comment utiliser les balises canoniques ?


Faites attention aux liens et à la bonne ancre

Comme déjà mentionné auparavant, l'une des erreurs entraînant la cannibalisation du contenu est l'utilisation du même texte d'ancrage pour différentes sous-pages ou l'utilisation du même texte pour acquérir des liens externes. Un texte d'ancrage doit correspondre à une page secondaire (sur laquelle la page secondaire doit être positionnée). Essayez donc d'être cohérent et constant lorsque vous créez des redirections.

Vous pouvez également éliminer la cannibalisation de mots-clés si vous assurez un lien interne approprié en dirigeant les pages concurrentes vers la plus importante. 

Téléchargez notre checklist gratuite qui vous assistera à optimiser votre conversion. 👇

Télécharger la checklist de conversion

Veillez à une structure claire de votre site web

Afin d'éviter la cannibalisation du contenu de votre boutique en ligne, vous devez accorder une attention particulière à une structure lisible (tant pour l'utilisateur que pour les robots de Google).

Lors de la planification, n'oubliez pas le nombre approprié de balises. Elles ne doivent pas se chevaucher. Le référencement incorrect des balises favorise également la cannibalisation du contenu.

Un autre problème auquel les boutiques en ligne font face est le trop grand nombre de catégories. Des catégories trop détaillées, similaires ou dupliquées augmentent le risque de cannibalisation SEO.

Bien que les boutiques en ligne fassent partie des structures les plus complexes de l'Internet, il convient d'éviter de créer un trop grand nombre de sous-pages. Cela se produit,par exemple, lorsqu’ un produit présentant plusieurs versions ( tailles ou couleurs différentes) est référencé sous plusieurs URL distinctes les unes des autres. e Lors d’un tel scénario, la plupart du contenu des pages est dupliqué (y compris le méta titre, les titres ou la description du produit), ce qui entraîne une cannibalisation des mots-clés.


💡Vous aimeriez aussi : Fil d'Ariane: Comment peut-il améliorer votre référencement Google?


La cannibalisation est-elle toujours néfaste ?

Bien que la cannibalisation du contenu soit généralement considérée comme involontaire puisqu’elle peut impacter négativement le trafic et référencement des pages, elle n'est pas nécessairement nuisible. Parfois, plusieurs pages appartenant à un même site et optimisées pour le même mot-clé apparaissent dans les premiers résultats de recherche de Google. Cela peut théoriquement conduire à un meilleur trafic organique et vous aider à dépasser la concurrence.

Source : Google

Cependant, la cannibalisation positive est extrêmement rare et pour qu'elle se produise, la page en question doit bénéficier d'une autorité de domaine élevée. Par conséquent, il vaut la peine d'éviter le contenu dupliqué afin d’éviter un classement défavorable sur Google.

Conclusion

La cannibalisation de mots-clés est un piège dans lequel peuvent tomber les sites web et les boutiques en ligne. Pour l'éviter, il convient de se concentrer sur l'unicité du contenu dès la création. Toutefois, si une cannibalisation se produit, il est possible d'y remédier en travaillant à la création de liens, en actualisant le contenu ou en mettant en place des redirections de liens.

Le phénomène de cannibalisation évoqué dans l'article n'est qu'un des nombreux aspects à prendre en compte lorsque vous élaborez la stratégie de référencement de votre boutique en ligne. Pour bénéficier d'un classement élevé dans les moteurs de recherche et d'un meilleur trafic, nous vous recommandons la lecture de notre guide gratuit disponible en téléchargement ci-dessous. 👇

Téléchargez le Guide Google

Traduit et adapté de l'article original : Kanibalizacja treści – co to jest i jak jej uniknąć?

0 Commentaires