10 points clés pour définir et respecter votre budget réseaux sociaux

Il y a encore quelques années, lorsque l’on pensait répartition du budget marketing, il s’agissait simplement d’envisager sa distribution entre publicité télévisée, radio et imprimée. Avec l’avènement d’Internet, une grande part du marketing s’est digitalisée et il n’est pas toujours simple de savoir laquelle attribuer à chaque canal et plus particulièrement aux campagnes sur les réseaux sociaux. Sur quels critères budgétiser sa stratégie digitale ? Comment s’assurer un bon retour sur investissement ? blogTitle-social_media_budget

Pour pouvoir respecter son budget réseaux sociaux, il faut d’abord le définir. Quels sont les éléments à prendre en compte ? Comment s’assurer de déterminer la bonne stratégie et ainsi ne pas avoir à investir plus que prévu pour atteindre ses objectifs ?

C’est parti pour nos conseils en 10 points !

1- S’adapter à la réalité économique de votre entreprise

Plus une entreprise est grande, plus le budget marketing est important. Il est cependant d’usage de dire qu’environ 10% du CA annuel de votre entreprise doit être alloué à la promotion de vos produits et services (entre 5% et 15% pour être exact). Cela n’en reste pas moins subjectif et il n’y existe aucune règle stricte en la matière.

Disons plutôt que cela peut vous servir de base pour déterminer votre budget marketing digital. Parmi ces 10% vous devez bien entendu déterminer la part à attribuer ensuite plus particulièrement aux campagnes payantes sur les réseaux sociaux.

Les paid campaigns proposées par l’ensemble des réseaux sociaux est l’un des moyens privilégiés par les entreprises pour atteindre leur cible et ainsi augmenter leur vente. Lorsque l’on sait, en effet, qu’en 2018, le monde comptait 3 milliards d’inscrits sur les réseaux sociaux et que la France, elle, se targuait de 38 millions d’utilisateurs actifs passant en moyenne 1h22 par jour sur les réseaux...

Cela donne un aperçu du potentiel !

Il n’existe malheureusement pas de recette universelle pouvant s’adapter à toute entreprise, tout budget, tout produit et tout objectif. Mais il y a toutefois certains critères à prendre en compte pour mener à bien vos campagnes sur les réseaux sociaux sans dépenser plus que prévu.

2- Savoir déterminer et analyser vos objectifs sur les réseaux sociaux

Chaque entreprise a des objectifs qui lui sont propres. Certaines vont évaluer le succès de leur entreprise en termes d’augmentation des ventes, d’autres encore en termes de nombre de leads générés ou bien sur le taux d’engagement.

Il y a généralement 4 grandes familles d’objectifs que les entreprises souhaitent atteindre grâce aux campagnes sur les réseaux sociaux.

• Commercialiser des produits, augmenter les ventes, générer des leads
• Travailler sur l’image de marque de l’entreprise
• Recueillir des avis clients ou questions
• Faire participer les clients à l’amélioration des processus internes, des produits, ou encore à l’évaluation de prestataires externes

Nouveau call-to-action

Il apparaît donc clairement que selon vos objectifs, le calcul de votre ROI ne sera pas le même. Il est donc important de bien définir en amont vos objectifs de campagnes sur les réseaux sociaux.

Nous avons, en effet, bien souvent cette vision unique du ROI basée sur l’augmentation des ventes, c’est-à-dire sur les bénéfices.

Toutefois analyser financièrement votre ROI n’est pas toujours pertinent. Si vous souhaitez améliorer l’image de marque de votre société, ce calcul n’est alors d’aucune utilité.

Il vous faudra plutôt analyser vos résultats en fonction des comportements adoptés par votre cible. A-t-elle réagit comme vous le souhaitiez ? Avez-vous gagné des followers ? Vous analyserez le succès de votre campagne en fonction du taux d’engagement de votre cible (mentions « j’aime », commentaires, partages…).

Il est donc important de fixer des objectifs précis et quantifiables. Vous pouvez pour ce faire utiliser la méthode SMART qui signifie que vos objectifs doivent être :

- Spécifiques
- Mesurables
- Acceptables
- Réalistes
- Temporellement définis

*Bonus* - Vous souhaitez travailler avec des influenceurs mais craignez de vous faire avoir par les faux influenceurs qui envahissent la toile ? Jetez un œil à notre article dédié, ici.

3- Prendre en compte la phase de vie de votre produit

Afin de déterminer la stratégie la plus adaptée, il vous faudra également vous baser sur la phase de vie de votre produit. Selon que votre produit est en phase de croissance ou plutôt en phase de maturité ou de déclin, votre budget alloué ne devrait pas être le même.

Vous lancez un nouveau produit en lequel vous croyez particulièrement ? Il va alors de soi que vous devriez investir bien plus que si vous faites la promotion d’un produit ayant déjà une réputation et fait ses preuves, comme un best-seller, par exemple.

À ce niveau-là, il n’y a pas de différence entre la gestion de votre budget marketing en général et celle adaptée plus particulièrement aux réseaux sociaux.

blogBody-social_media_budget-1

4- Votre marché

Quels sont les marchés que vous couvrez ? Vendez-vous en France seulement ou également à l’international ? Les prix de vos annonces, notamment Facebook peuvent effectivement varier selon le pays que vous ciblez.

Notez également que d’autres critères tels que les périodes de l’année peuvent aussi faire grimper votre facture. Les publicités au moment des temps forts de l’année tels que Noël ou le Black Friday, par exemple, peut faire grimper les enchères.

Le marché et ses spécificités est donc un élément à prendre en compte lorsque vous établirez votre plan de financement.

5- Vos concurrents sur les réseaux sociaux 

Vos concurrents communiquent-ils ? Comment ? A quelle fréquence ?

Bien entendu tous ces éléments doivent être analysés afin de définir la stratégie la plus adaptée à votre entreprise et donc le budget qui en découle.

Cela vous donnera déjà un indicateur précieux sur le ou les réseaux sociaux à privilégier mais aussi sur le type d’annonces à envisager.

Facebook, par exemple, vous offre la possibilité via l’outil « Infos et publicités » de voir les publicités diffusées par n’importe quelle page. Cela vous permet simplement et rapidement de savoir si vos concurrents privilégient les images seules ou en carrousel, les vidéos, des messages courts et percutants ou de longs textes, etc.

minelli pub facebookMinelli France diffuse actuellement cette publicité à l’heure où nous écrivons

Une analyse concurrentielle est donc essentielle pour ne dépenser ni trop ni trop peu dans vos campagnes. Plus vous connaîtrez les pratiques de vos concurrents directs plus vous devriez atteindre vos objectifs.

6- Le réseau social en lui-même

Définir le bon réseau social en fonction de votre cible et de vos objectifs est, comme nous l’avons évoqué, indispensable à la réussite de vos campagnes et donc au respect de votre budget réseaux sociaux.


blogBody-social_media_budget-2

Le choix d’un réseau social se fait généralement à travers ces divers questionnements :

Quelle est la cible de votre entreprise ou marque ?
Quels sont les réseaux sociaux où cette dernière s'exprime le plus ?
Quelle est la culture propre à chaque réseau social ?
Quel réseau social répond le mieux à vos objectifs ?

Quelques exemples de différences entre Facebook et Instagram pour illustrer ce propos :

Facebook

Les principaux avantages de Facebook :

• Créer du lien avec ses clients tout en obtenant avis et questions
• Adapté B2B et B2C
Relayer des informations commerciales claires, promotions, nouveaux produits, etc. (tous les réseaux sociaux ne s’y prêtent pas de cette même façon)
Générer des leads
• Etc.

Ce qu’il faut cependant garder à l’esprit :

Facebook se trouve être un réseau social de plus en plus boudé par la jeune génération. Si votre cible est jeune ou que vous souhaitez construire ou faire évoluer l’image de votre entreprise vers un peu plus de modernité, Facebook n’est pas le canal sur lequel vous devriez concentrer l’essentiel de votre budget. Mieux vaut le faire sur d’autres réseaux sociaux comme Instagram, par exemple.

Si vous travaillez en B2B et que vous souhaitez générer des leads alors Facebook sera toujours un réseau social à privilégier avec LinkedIn, par exemple.

Instagram

Les principaux avantages d’Instagram :

• Travailler sur votre image de marque 
Cible jeune – Grand chouchou des 18-25
Créer une communauté et gagner des followers
• Etc.

Ce qu’il faut cependant garder à l’esprit :

Instagram est le réseau social de partage d’image par excellente. L’esthétique des mises en scène prend une place plus importante que sur Facebook, par exemple.

Certes, Instagram vous permet de partager vos produits et liens vers votre site mais vous devriez prêter un certain soin à vos publications, même sponsorisées, pour coller avec les exigences de ce réseau social.

Une communication un peu trop « pushy » ou un feed Instagram rempli de bannières publicitaires ne colleraient pas à la plateforme.
pinq ponq
Le feed Instagram de l’entreprise Pinq Ponq, montre leur volonté de donner un style moderne et urbain à leur marque.

Il s’agit là d’une rapide comparaison entre deux des réseaux les plus populaires. La liste n’est, bien entendu, pas exhaustive. Il existe bien plus de réseaux sociaux à l’instar de Pinterest (en plein essor), Twitter, YouTube, Snapchat, etc à prendre en compte.

Le tout étant pour vous de bien vous renseigner sur les différences et spécificités de chaque réseau social pour vous assurer d’investir la plus grosse partie de votre budget sur le(s) plus adapté(s) à votre entreprise et à vos objectifs.

*Bonus* - 3 conseils pour gagner des followers sur Instagram sans payer, ça vous dit ? Toutes les informations dans notre article. 

7- La planification de votre stratégie réseaux sociaux

Désormais, vous en savez en peu plus sur vos concurrents, les réseaux à privilégier et le type de campagnes à mettre en pratique, il est donc temps de passer à la planification.

Ce point peut paraître n’être qu’un élément de confort pour respecter vos deadlines mais il revêt, en réalité, plus d’importance qu’il n’y paraît.

En fixant des objectifs, vous mesurer la réussite de vos campagnes et les réajustez au besoin.

8- Plafonnez vos dépenses sur les réseaux sociaux

Si cela vous est possible et que vous voulez vous assurer de ne pas dépasser votre budget, optez pour un plafonnement de vos dépenses. Facebook et Instagram, par exemple, vous permettent de plafonner les dépenses par campagne ou par compte. 

Cela signifie, dans le premier cas, que lorsque que le budget maximum que vous êtes prêt à dépenser est atteint, votre campagne prendra automatiquement fin.

Si vous optez pour le plafonnement par compte, cela signifie que vous définissez un budget maximal à ne pas dépasser pour l’ensemble de vos campagnes sur une période donnée.

Ces différentes options sont très intéressantes pour vous assurer de respecter votre budget réseaux sociaux.

9- N’oubliez pas les coûts connexes

La grande majorité des entreprises ont une équipe entièrement dédiée à la gestion de leurs réseaux sociaux. Préparation, planification, interaction, analyse… Les réseaux sociaux sont un travail à temps plein.

Si votre entreprise ne peut se permettre d’avoir une équipe dédiée, ne perdez toutefois pas de vue que leur gestion vous demandera beaucoup de temps et comme le dit bien l’adage : le temps c’est de l’argent.

blogBody-social_media_budget-3

10- Ne négligez pas le long terme

Quand on évoque le SEA dans son ensemble, on pense retour sur investissement à court terme et ce n’est pas foncièrement faux.
Avec une campagne payante sur les réseaux, vous constatez des résultats concrets rapidement. Toutefois, selon vos objectifs, le retour sur investissement peut s’observer sur le long terme.

Vous souhaitez construire votre image de marque, cela ne se fera pas en une campagne sur les réseaux.

De plus, il faut garder à l’esprit qu’un réseau social s’alimente régulièrement et que la portée organique des publications est en baisse constante en raison des modifications fréquentes d’algorithmes en sa défaveur.

Cela signifie qu’en moyenne seul 10% de vos followers voient vos publications. Ce qui s’explique par la volonté des réseaux sociaux de vous faire recourir à leurs services payants.

Vous allez donc certainement devoir avoir recours régulièrement à des campagnes payantes pour conquérir de nouveaux clients mais aussi pour être vu parfois par vos propres followers.

À prendre en compte dans votre stratégie et l’établissement de votre budget donc.

Pour conclure 

Les réseaux sociaux demandent toujours beaucoup d’implication de votre part. Aucune stratégie préétablie ne peut vous assurer le succès de vos campagnes. Toutefois avec quelques astuces et en suivant certaines règles pour définir des stratégies réalistes et adaptées à vos objectifs et moyens financiers, il y a fort à parier que vous mènerez à bien votre stratégie digitale sur les réseaux sociaux.

Pour tout savoir sur le vocabulaire spécifique des réseaux sociaux, téléchargez gratuitement notre livre blanc en cliquant sut la bannière ci-dessous : Lexique des Réseaux Sociaux

0 Commentaires